Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/07/2017

Porteurs de projet: rassurez-vous, le business plan est plus un rituel qu’une nécessité absolue

Le plan d’affaire est de plus en plus décrié. Non seulement il ne permet pas de prendre en compte des éléments essentiels, mais il crée un stress néfaste. Des solutions existent pour améliorer cet outil auquel ni les investisseurs, ni les entrepreneurs ne veulent renoncer.

Technique, administration, commercial… Tout est scruté dans un business plan, devenu la pierre angulaire des politiques d’évaluation de startups. Mais ce fétichisme du « BP » fait grincer des dents, et pas seulement chez les entrepreneurs. Ce document est aussi la hantise des évaluateurs (investisseurs).

Inutile, injuste, stressant… S’il est tant décrié, c’est parce qu’il doit changer de nature. Le concept originel s’est transformé en usine à gaz. Le plan d’affaires est accepté tant qu’il se fait de manière continue, informelle, à partir des progrès quotidiens des startuppeurs.

Mais aujourd’hui, à coups de grilles, de barèmes et de questions notées de 1 à 5, on ne poursuit plus qu’un seul objectif, une véritable obsession : peser, mesurer, quantifier la performance future. Cette manie de la mesure agace, tout en continuant de nous fasciner.

 

Lire la suite de cet article publié sur LinkedIn : cliquer ici !

Les commentaires sont fermés.