Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

30/08/2017

Le crowdfunding n’est pas la panacée financière

En effet, au-delà des communiqués de presse triomphalistes (« x millions d’euros levés » et « x campagnes qui ont dépassé le million d’euros », etc.), combien de campagnes atteignent leur objectif ?

Seulement 37% des campagnes de collecte de fonds atteignent leurs objectifs sur Kickstarter (n°1 du crowdfunding aux Etats-Unis), tandis qu’en France Ulule annonce 51% de campagnes réussies et KissKissBankBank se vante d’environ 65% de collectes fructueuses.

Beaucoup de plateformes américaines dédiées au reward based crowdfunding ont ouvert très largement les projets, il n’y a quasiment plus de filtres et, résultat des courses, le taux de réussite n’excède pas 30 %. Leurs consœurs françaises filtrent et n’acceptent quant à elles que 30 % des projets qui leur sont présentés. Là, le taux de réussite oscille entre 50 et 70 %. Seuls 15 à 20 % des porteurs de projet qui s’adressent au reward based crowdfunding en France réussissent leur levée de fonds.

 

Lire la suite de cet article publié sur LinkedIn : cliquer ici !

Les commentaires sont fermés.