Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/03/2017

Estimer la valeur de sa start-up

Considérons l’approche typique d’un jeune entrepreneur qui essayait de donner une valeur financière à son site Web concernant le Forex (abréviation de Foreign Exchange, c’est-à-dire commerce de devises). Cette valorisation devait lui servir de base de négociation pour l’ouverture de son capital à de nouveaux actionnaires. Pour le créateur du site, estimer la valeur de sa start-up fut une tâche plus ardue qu’il n’y paraissait. En effet, il existe de nombreuses méthodes classiques d’évaluation d’entreprise, qui sont surtout efficaces dans le contexte d’entreprises matures et classiques. Or son entreprise qui exploitait un site Web sortait de l’ordinaire. Cependant, sous les conseils de professionnels du chiffre (experts comptables, réviseurs d’entreprise) il a pu glaner quelques recettes :

 

·        L’approche comptable ; un chef d’entreprise lui avait expliqué comment l’assaisonner. Selon lui, la valeur de l’entreprise peut se baser, caricaturalement,  sur sa capacité de s’amortir sur une période donnée.  Ainsi, en prenant l’hypothèse que le site Web devait s’amortir en 4 ans et qu’il allait rapporter annuellement au minimum 90 000 euros de bénéfices, sa valeur pouvait valablement s’estimer aux alentours de 360 000 euros.

 

·        L’approche dynamique se base sur le potentiel de l’entreprise. Ici, la valeur de l’entreprise se base essentiellement  sur un chiffre d’affaire à venir.

 

Lire la suite de cet article publié sur LinkedIn : cliquer ici!