Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

16/08/2017

Crowdfunding : ambigüité et surenchère du discours marketing

Une plateforme ne garantit pas la réussite du projet une fois la collecte terminée, ni ne juge la capacité des porteurs de projet à bien l’exécuter. Si elle dit le contraire, elle bluffe. Pourtant il y a de la confusion dans l’esprit du petit investisseur de la foule. Pour lui la réussite de la collecte est en soi un signe annonciateur de la réussite du projet.

La confusion naît de la façon dont la plateforme se vante de la rigueur de son processus de sélection, de l’intensité de sa due diligence. Ce discours souvent « perlimpinpinesque » met en confiance la foule, sur la réussite du projet. En outre, l’analyse du projet par la plateforme (parfois rédigée dans un prospectus) est avalisée par le Régulateur (la FSMA en Belgique, l’AMF en France). Pour le petit investisseur, cela confirme que le projet présenté sur la plateforme d’equity based crowdfunding est forcément un bon projet.

La foule sait bien que tout projet est risqué. Mais elle ne comprend pas bien comment appréhender (quantifier) ce risque. Si 100 pages de rapport disent qu’il y a des risques mais qu’il y a aussi des rendements potentiels et que même si le rapport précise qu’il existe quantitativement plus de menaces et de faiblesses que d’opportunités et de forces : aux yeux du petit investisseur le projet vaut quand même, par exemple, 1,5 million d’euros. « Donc c’est que ça doit quand même être bon si des professionnels (les évaluateurs maison de la plateforme) aboutissent à une valeur pareille », entend-t-on très souvent, de la bouche des particuliers interrogés.

 

Lire la suite de cet article publié sur LinkedIn : cliquer ici !

01/02/2017

Crowdfunding : la face obscure du rêve

 

Au-delà des promesses, il y a le côté sombre de la force : les problèmes, les pièges, les périls des plateformes. Au final, qui y gagne ? Qui y perd ? 

 

 

Voilà un livre qui bouscule pas mal d’idées reçues en matière de crowdfunding et qui, pour le moins, va à contre-courant de la tendance observée dans la plupart des publications concernant ce phénomène en vogue.

Cet opus lève un coin de voile sur le scénario noir du délitement du crowdfunding. Le lecteur se rendra compte que la ferveur carnavalesque autour du financement participatif ne doit pas masquer l’amateurisme de la plupart de ses acteurs.

En révélant ce qu’il y a derrière le discours marketing bien rodé de la plupart des plateformes, en soulignant leurs conflits d’intérêt patents, en remettant en cause certaines de leurs promesses et quelques visions trop réductrices, ce livre a pour ambition de vous aider  à décrypter le financement participatif, à en comprendre les subtilités, les pièges, les problèmes et le potentiel réel.

Cet opus, fruit de plusieurs années de pratique de terrain, d’interviews avec des créateurs d’entreprise, des business angels, des venture capitalists, des organismes d’accompagnement de la création et du financement d’entreprises, des leveurs de capitaux, des acteurs professionnels du crowdfunding, et d’autres acteurs de l’investissement non coté, contient tous les éléments d’information et de discussion nécessaires pour permettre tant aux mini-investisseurs de la foule qu’aux porteurs de projet de discerner les paramètres fondamentaux dans le choix des plateformes et de leurs réseaux de prestataires.

Mais surtout, la foule et les startups pourront se forger une opinion personnelle sur cette nouvelle forme de  capitalisme populaire, afin de ne pas être les dindons de la farce d’un financement communautaire organisé en grande partie par des opportunistes motivés par l’appât du lucre.

 

Bientôt en librairie: isbn : 978-2-87496-339-1

COVER_crowdfunding_face obscure_HD.jpg